LA 030 "Tiji" : heureuse apparition

 

La 030 TJ détaillée par Eric Seibel

 

     Apparue en octobre chez les détaillants dans une boîte « Jouef junior », cette petite 030 à première vue ne représente pas particulièrement une machine réelle précise. Elle ressemble cependant beaucoup aux « Corpet Louvet » et autres « La Meuse » qui circulaient en France sur les secondaires et chemins de fer industriels à voie normale, si ce n’est la découpe arrondie des échancrures de l’abri. D’après des clients venus à l’expo d’Orléans, elle représente bien une loco réelle ayant existé en Espagne.
    L’heureuse surprise est le fonctionnement du modèle : irréprochable, comme celui des autorails ABJ Electrotren. Pas étonnant puisque cette 030 est conçue justement par Electrotren, c’est gravé sur le châssis. Jean-Claude Thoos, le président du Chemin de Fer du Haut Rhône (touristique à voie étroite à Montalieu), pratique le modélisme à l’échelle Oe sur voie de 16 mm. Il était mon voisin de stand à l’expo d’Ambérieu. Le samedi, il achète la 030 « Tiji ». Le lendemain, il me rend compte des essais concluants. Sûr, il va remplacer la superstructure par une confection de ses mains en plasticard, afin d’obtenir une loco à voie étroite bénéficiant d’une mécanique sans souci ! A Orléans, un client m’a également appris que l’empattement des essieux correspond exactement à celui de la 230 B de l’Est, la « bonne à tout faire » que l’on a tous envie de se construire. Reste à placer un bogie devant, et à remplacer les roues, trop petites pour cette 230 B. A propos des roues, il faut comparer leur diamètre avec celles d’anciennes locos PLM, car du côté de leur (très bon) aspect on remarque qu’il est tout à fait semblable aux roues de celles-là (voir 240 A, etc…) Voilà de quoi envisager des possibilités nouvelles pour nous, les « charcutiers-constructeurs » !
    Car, pour conclure il faut tenir compte du prix : moins de cinquante €uros, parfois quarante et quelques à l’expo d’Orléans. Pour une si modique somme, être en possession de ce super châssis moteur, avouez que ça ravive nos envies de charcuter dans le plastique !
    Pour l’heure, je vous propose d’en passer comme moi une paire bien agréables, en détaillant votre « Tiji » par l’ajout de quelques accessoires MECANIC TRAINS, qui font obtenir sans difficulté une loco typique des chemins de fer secondaires à voie normale « bien de chez nous ».
   Je vous souhaite une bien bonne soirée. Satisfaction garantie !
 
                                           Eric Seibel, novembre 2010

 

Les accessoires MECANIC TRAINS utilisés

Tampons Réf. T 22

Attelages factices Réf. att 01

Demi-accouplements de freins Réf. att 02

Soupapes à balanciers Réf. soup 08

Paire de lanternes factices à pétrole Réf. fan 01

Obturateur de cheminée Réf. chem 15

Vannes de sablière Réf. div 71   Accessoire supprimé
La Réf. div 77 convient.

Sifflet Réf. sif 01   

Prise du Flaman Réf. C 12

Pompe à air « P’tit ch’val » Réf. pomp 06

Volant de porte de boîte à fumée Réf. vol 05

Queue de serrage du volant à prendre sur la plaque Réf. TA 08
(ensemble pour 141 TA : prise Flaman, anneaux de levage…)

Support de fanal Réf. div 44
Disque Réf. div 22

Robinet de frein Réf. C 07

Colonne/manivelle de frein à main Réf. div 31

Levier de régulateur Réf. C 19

Ensemble de plaques photogravées Réf. « 030 T secondaires »

Cet article est retiré du catalogue MECANIC TRAINS

Cric pour locomotive vapeur Réf div 27

Autre suggestion : chaînes et crochets Haxo modèles Réf. 84011

 

TOUS LES ACCESSOIRES MÉCANIC TRAINS MONTÉS
SUR LA 030 TJ
Passer le pointeur de la souris sur les différentes pièces des photographies ci-dessous.

 

Photographies détaillées du montage des pièces Mécanic Trains

L’abri est démontable : 2 taquets à repousser, dans les coins arrières, après avoir déposé les marchepieds noirs, juste emboîtés.

Diverses vues du modèle avec accessoires posés.

Seul point un peu plus délicat : le positionnement des trous pour les soupapes à balancier. Prendre soin de les tracer au bon endroit, de façon à ce que les tiges se trouvent bien verticales. La tuyauterie courbe qui remplace les soupapes d’origine devant l’abri est formée dans la chute de fonderie du volant de porte de boîte à fumée Réf. vol 05.

Ce système d’attelage (un fil de maillechort de Diam. 0.8 mm formé pour passer sous l’attelage et le demi- accouplement de frein, avec soudé dessous un bout de bielle de loco Jouef) permet d’équiper les traverses de choc tout en pouvant atteler deux locos entre elles ou à la boucle d’un attelage classique.

Ce modèle a reçu les différents accessoires puis ceux-ci ont été peints en noir mat. Des plaques photogravée fabriquées par Interfer (disponibles à son catalogue et à celui de MECANIC TRAINS) ont remplacé celles d’origine en plastique « 030 Tiji » .

Vue côté droit du même modèle.
Vue rapprochée sur les plaques et les accessoires à l’intérieur.
Le disque rouge à l’arrière (Réf. div 22) est d’un bon effet.

Vue rapprochée sur d’autres plaques parmi le choix offert sur l’ensemble de plaques Interfer.

ATTENTION : cet article est retiré du catalogue MECANIC TRAINS; il ne reste que 4 plaques photogravées pour 030 « Tiji » Jouef (fabrication Interfer) au 24 mai 2017.

l’ensemble de plaques à l’état brut.
la plaque avec les fonds peints en noir mat.
 

Voir d'autres variantes dans la page "RÉALISATIONS DE MODÉLISTES" aux rubriques :