DES PLAQUES DE 141 R AU CATALOGUE M.T.

     Suite à la demande de nombreux clients et pour marquer le dixième anniversaire de MÉCANIC TRAINS, j’ai décidé de faire fabriquer et proposer des ensembles de plaques d’immatriculation pour 141 R. Ces ensembles seront disponibles en mai, dès l’exposition du R.M.B. à Gennevilliers (voir la rubrique « Expos »). Ils comprennent les 2 plaques à poser sur les côtés de l’abri, celles du tender et les 2 plaques constructeur (correspondantes au N°) à poser sur les écrans pare-fumée.
     Le choix comporte 10 numérotations pour des machines de la première tranche (N° 1 à 700) et 10 autres numérotations pour des machines de la deuxième tranche (N° 701 à 1340). J’ai choisi des numéros de machines présentant des aspects différents. Vous remarquerez que plusieurs d’entre elles sont passées au dépôt de Dole au cours de leur carrière. C’est parce que je souhaitais depuis longtemps  personnaliser mes « R » comme titulaires du dépôt de Dole, avec de belles plaques photogravées, reproduisant les réelles que je voyais régulièrement au cours des années 60 (voir la rubrique « Eric Seibel, qui c’est ? »).      Bien sûr, je n’ai pas choisi ces numéros « rien que pour moi ». Vous pouvez lire sur les tableaux ci-dessous que ce sont aussi des machines ayant été titulaires de nombreux autres dépôts, ce qui devrait satisfaire les amateurs de toutes les régions.
     Ce n’est pas répété dans les tableaux, mais les machines N° 1 à 700 avaient une porte de boîte à fumée avec volant central et une « petite » cheminée (Réf. M.T. : chem 06), et les machines N° 701 à 1340 une porte unifiée (fermeture en Y couché et macaron SNCF central) et une « grosse buse » (Réf. M.T. : chem 07). Seules les machines de construction BALDWIN avaient des écrans pare-fumée sans nervure, celles de tous les autres constructeurs avaient des écrans nervurés.
     Dans la colonne « photos publiées sur : » j’ai noté – à l’attention de ceux qui aiment les livres – les photos de ces machines réelles publiées dans les ouvrages et revues de ma collection. Pour quelques machines : 141 R 239, 712, 872, 965, 1118 et 1333, je n’ai rien trouvé. Si quelqu’un déniche une photo publiée sur un ouvrage ou une revue, ce serait sympa de me le faire savoir pour que le fasse ajouter dans cette rubrique.
     Sur le site internet :   141R 1 à 1340 de Xavier Geillon    sont aussi indiqués des ouvrages sur lesquels se trouvent des photos existantes de 141 R.

                       Eric Seibel – avril 2011

 

Tableau des 141 R de la première tranche (N° 1 à 700) correspondant aux plaques d'immatriculation MÉCANIC TRAINS.

 

Tableau des 141 R de la deuxième tranche (N° 701 à 1340) correspondant aux plaques d'immatriculation MÉCANIC TRAINS.

    Je dois rectifier une erreur, que j’ai commise jusqu’à maintenant au sujet de la R 1020 : induit en erreur par d’anciens mécanos dolois, j’ai « baptisé 1020 » la loco dont j’avais retrouvé deux photos (les deux côtés) prises sur la plaque tournante du dépôt de Dole en 1959. Or, j’en suis maintenant certain, il s’agit de la R 965, car René Sarnet m’a récemment signalé  une photo d’une 141 R que l’on peut formellement identifier comme étant la 1020, la traverse avant étant bien lisible : "images de trains – tome  14, p 106". Sa turbo-dynamo se trouve à l’endroit habituel sur la chaudière, tandis que sur la 965 (photos prises à Dole) elle se trouve sur le tablier côté droit. Cette particularité n’est pas étonnante, puisque ces deux machines faisaient partie des effectifs de la région Méditerranée avant leur transformation pour la chauffe au charbon en décembre 1956.
    Il n’est jamais trop tard pour remettre les choses dans le bon ordre. J’espère que vous ne m’en voudrez pas (ceux qui n’écrivent rien ne risquent pas de faire ce genre de confusion)
    Je suis toujours à la recherche de photographies des 141 R suivantes :
        R 145, 175, 239, 607, 712, 872, 1039, 1118 et 1333.
    Si à votre connaissance une ou des photos de ces machines existent et on été publiées , merci de me le signaler afin que j’ajoute ces informations sur ces tableaux .
                                                     Eric Seibel – décembre 2011    

La 141 R 965 sur la plaque du dépôt de Dole en 1959. (photographie G. PERROT, collection E. SEIBEL)

 

DES PLANCHES DE DÉCALCOMANIES SPÉCIALES CORRESPONDANTS AUX PLAQUES M.T POUR 141 R SONT DISPONIBLES.